Principes stratégiques au go

Au hasard de mes fouilles sur le jeu de go, je suis tombé sur le profil d'un joueur en Dan (dont j'ai oublié le nom) qui listait ces principes stratégiques qu'il est bon de garder à l'esprit. Bien entendu, nombre de ces principes peuvent s'appliquer à la vie en général.

goban

A- Distinguer gros et petit
B- Distinguer fort et faible
C- Distinguer léger et lourd
D- Efficacité d'une pierre = territoire et/ou attaque (parfois les deux)
E- Chercher l'efficacité max en minimum de coups
F- Prendre en compte la situation globale, tous les coups devant agir en harmonie
G- Choisir le joseki en fonction de la valeur (haut/bas) des 2 bords adjacents
H- Éviter de jouer prés de la force
I- Pousser l'adversaire vers la force
J- L'influence agit potentiellement en territoire et en attaque
K- L'influence veut une extension
L- Mur de N, extension de N+1
M- Attaquer n'est pas forcément pour tuer, pourvu que vos coups d'attaque aient une autre fonction
N- Alourdir l'adversaire avant d'attaquer
O- Presser à l'Est pour attaquer à l'Ouest
P- Pierre haute ? Approcher bas pour menacer la base de vie
Q- Séparer les groupes adverses pour les attaquer
R- Connecter vos pierres pour les renforcer
S- Renforcer votre groupe faible peut affaiblir les groupes adverses voisins
T- Un coup forçant (kikashi) devient léger aprés avoir joué son rôle
U- Technique de survie (sabaki): créez des kikashi
V- Éviter de jouer un kikashi s'il existe d'autres options qu'il vaut mieux garder en réserve
W- Maîtriser les shicho, geta
X- Tsumego: réduire d'abord, point vital ensuite
Y- Jouer un coup de sonde (yosu miru) pour choisir la meilleure option
Z- Ne pas pousser en retard

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*